#Social Media

Le social commerce, qu'est-ce que c'est ?
  • Rédacteur
    • Pierre
  • Niveau de complexité
    • . . . . .
  • Temps de lecture
    • 4 minutes

Social Commerce : Comment Facebook & Instagram s’imposent dans l’e-commerce ?

20/01/2020

La nouvelle stratégie de Facebook (également propriétaire d’Instagram) pour valoriser ses plateformes consiste à devenir un acteur incontournable de l’e-commerce. En outre, la firme de Mark Zuckerberg a changé l’interface des applications de ses réseaux sociaux afin de proposer deux nouveautés : Shopping et Checkout.
L’objectif ? Transformer les réseaux sociaux en marketplaces et vous inviter à faire votre shopping sur Facebook et Instagram.

L’influence des réseaux sociaux sur l’e-commerce

Une influence déjà bien présente avant le social commerce

Avant même le social commerce, les réseaux sociaux se dorent déjà d’une influence considérable dans le processus d’achat en e-commerce. En effet, 87% des acheteurs sont influencés sur les réseaux sociaux pour la décision d’un achat.

Autre signe de l’importance d’être présent sur les réseaux sociaux : 95% des 18-34 ans suivent une marque sur les réseaux sociaux, légitimant ainsi l’investissement en publicité ciblée de certaines marques sur ces supports.

Les influenceurs, qu’ils soient des célébrités avec plus d’1 million de followers ou nano-influenceurs de quelques milliers de followers, sont des pilliers dans le processus d’achat : 

  • 25% des socionautes français ont découvert un produit grâce à un influenceur en 2018.
  • 40% des socionautes français font plus confiance aux influenceurs qu’à la publicité.

(Sources : LSA Conso)

influence-social-media-e-commerce

Quel sont les avantages du social commerce ?

L’intérêt de ce mode de commercialisation, contracté en s-commerce, est double :

    • il permet un accès simplifié aux produits pour les socionautes.
    • il améliore la visibilité, la notoriété et la popularité de la marque, contribuant à son CA.

Les chiffres des réseaux sociaux et du s-commerce

statistic_e-commerce-chiffre-daffaires-annuel-en-france-2005-2018

58% des internautes français sont des socionautes

En 2019, on estime le nombre d’internautes Français à 60,4 millions, soit presque 92% de la population. Parmi eux, 38 millions sont des fervents utilisateurs des réseaux sociaux, cela signifie que 58% des internautes sont des utilisateurs actifs des réseaux sociaux.

(sources: Digital Report Hootsuite 2019)

Le s-commerce croît au sein de l’e-commerce

Environ 4% du marché de l’e-commerce est déjà capté par le social commerce, ce chiffre devrait doubler d’ici 2024.

Le chiffre d’affaires de l’e-commerce en France croît en moyenne de 11% par an depuis quelques années, l’année 2018 s’étant conclue avec pratiquement 93 milliards d’euros de CA généré. La part du s-commerce est donc environ de 3,5 milliards d’euros aujourd’hui et son potentiel, si la croissance de l’e-commerce se poursuit au même rythme, pourrait atteindre 11 milliards d’euros, donc tripler !

(Source: statista.com)

Que font Facebook & Instagram pour favoriser le s-commerce ?

Créer un sentiment de confiance

La première étape du géant de Palo Alto était de créer un sentiment de confiance vis à vis de l’achat sur Facebook, après tout pourquoi achèterait-on sur un réseau social, cela semblait assez peu naturel il y a quelques années.

Facebook a alors décliné un plan en 3 étapes simples :

    1. La première fut de créer Marketplace, ce concurrent à Le Bon Coin où les utilisateurs peuvent acheter et vendre entre eux. Les utilisateurs faisaient déjà des groupes en ce sens et ils se font déjà autant confiance que sur eBay ou Le Bon Coin, Facebook n’étant qu’un intermédiaire de rencontre
    2. La seconde est de déployer un espace magasin / catalogue sur les pages et les images pour que les utilisateurs puissent identifier un produit sur une image. Bien que la transaction se fasse sur le site du e-commerçant, cette fonctionnalité permet de simplifier et suivre le parcours d’achat des socionautes. 
    3. La dernière est simplement de pouvoir acheter le produite directement sur le réseau social.

Facebook Shopping et Instagram Checkout

Depuis quelques années déjà, le géant américain propose sur ses deux plateformes de créer une page boutique, En plus du catalogue standard, la marque a accès à des fonctionnalités avancées pour mettre en avant ses produits phares ou permettre de créer un pont entre la plateforme sociale et le site de l’e-commerçant.

Instagram a récemment ajouté “Checkout”, permettant d’aller jusqu’à l’étape de paiement sans même quitter l’application.

Une opportunité à saisir pour générer du chiffre d’affaires additionnel

Vous l’aurez compris, l’objectif de Facebook est de faire de ses réseaux sociaux de nouvelles places de marché. En effet, l’âge médian des utilisateurs Facebook en France est de 34 ans, avec un panier moyen de 50€.

Son petit frère, Instagram, à une cible française plus jeune, avec un âge médian de 26 ans. Grâce à la valorisation des images et la recrudescence des influenceurs présents sur ce réseau social, le panier moyen d’Instagram est évalué à 59€, battant ainsi son grand frère.

Il y a donc une véritable clientèle e-commerce, ou devrait-on dire s-commerce,  à saisir sur ses réseaux sociaux.

instagram-shopping-checkout-ar

Notre conseil d’experts

Investir pour du s-commerce représentera le même budget aujourd’hui que dans 2, 5 ou 10 ans. Néanmoins, le ROI (retour sur investissement) ne sera pas le même si vous êtes le premier sur votre marché ou si 30 voire 50% de vos concurrents s’y intéressent aussi/déjà.. La conquête du marché par le numérique est lancée dès que les habitudes et usages des internautes commencent à changer.

Déjà présent depuis quelques années, le s-commerce sur Facebook et Instagram tend à se démocratiser aujourd’hui. Il est aujourd’hui opportun de saisir cette occasion pour développer le chiffre d’affaires de votre activité e-commerce.

Après tout, vous êtes sûrement déjà présent sur Facebook ou Instagram, voire les deux. Pourquoi ne pas en profiter pour en faire votre nouvelle place de marché ?

Blog Kelcible