#Stratégie

Sommaire

  • Rédacteur
    • Rayhane
  • Niveau de complexité
    • .
      .
      .
      .
      .
  • Temps de lecture
    • 5 minutes

Comment bien répartir le budget de vos campagnes sur les réseaux sociaux ?

11/01/2021

Petite ou grande, chaque entreprise doit se doter d’une stratégie marketing sur les réseaux sociaux et prévoir un budget pour mettre en œuvre cette stratégie.

Il est toujours possible de partager du contenu organique (non sponsorisé) mais aujourd’hui, cela ne suffit plus. Les taux d’engagement sont en baisse et de nombreux algorithmes limitent la visibilité des pages sur les réseaux pour inciter à mettre la main à la poche. 

En effet, lancer une stratégie de social media advertising (diffusion publicitaire de contenu sur les réseaux sociaux), ça coute de l’argent et du temps/homme. Ces campagnes publicitaires permettent de générer des leads, de booster vos ventes et de gagner en visibilité sur les réseaux. Cela reste non négligeable !

Multiplicité des plateformes (Facebook Ads, Twitter Ads, Linkedin Ads…), variété des formats de sponsorisation et disparité des moyens de calcul : Comment s’en sortir pour définir son budget et le tenir, on détaille cela plus bas.

Combien ça coûte ?

Cette notion dépend fortement des cibles, des objectifs et des plateformes choisies pour être le plus pertinent possible. Selon que vous ayez la volonté d’augmenter votre notoriété, le taux d’engagement ou dynamiser vos ventes; en BtoB ou bien BtoC; sur Facebook, Instagram, LinkedIn, Twitter, Snapchat ou autres…

Choses à faire : 

  • Établir ou mettre à jour ses personas
  • Définir ses objectifs (notoriété, engagement, conversion)
  • Sélectionner des canaux (Facebook, LinkedIn, Instagram, etc)
  • Et si vraiment vous avez besoin de vous convaincre, regardez ce que font vos concurrents : Ils ne font rien, lancez-vous ! Un boulevard s’ouvre à vous. Si au contraire, ils investissent massivement ? Il va falloir rattraper votre retard 😉
      •  

Prenons l’exemple de Facebook : Vous avez la possibilité de mettre un euro par jour ou même 50 centimes, il n’existe pas de minimum. Pour un e-commerce, le coût de clic s’élève en moyenne à 0,33€. Le coût par clic est le mode d’enchère avantageux. Vous ne payez que lorsque les internautes cliquent sur le lien et il vous est possible de choisir un montant maximal. (0,70€ par exemple). L’idée est de dépenser le moins possible pour 1 clic sur le lien.

Toutefois, si celui-ci est de 5€ mais que vous vendez vos produits à chaque clic, n’arrêtez pas ! 

À vous d’essayer, lancez des A/B testing pour identifier la version la plus rentable et ajustez votre budget. L’A/B testing vous permet de créer deux versions d’une même annonce en modifiant le visuel, l’accroche ou encore l’emplacement sur les réseaux sociaux. Les premiers résultats vont vous permettre de sélectionner l’annonce la plus efficace.

La seule règle, c’est de ne pas laisser la plateforme tourner en roue libre. Suivez régulièrement les résultats de vos compagnes et les coûts, notamment au démarrage afin d’éviter les mauvaises surprises. 

Si vous n’êtes pas sûr de vous, que vous n’avez pas le temps, la compréhension suffisante ou que vous avez peur des fameuses « mauvaises surprises », faites-vous accompagner par un prestataire externe. L’agence Kelcible peut gérer vos campagnes, vous former ou vous accompagner via des sessions de consulting.

Vous l’aurez compris, pas de réponse précise à « combien ça coûte ». Le budget dépendra de nombreux éléments (objectifs, nombre de réseaux sociaux…) qui pourront être ajustés par la suite.

Comment le repartir ?

Dans le temps, selon les produits ou services, le thème de vos campagnes…

Le curseur de votre budget publicitaire pourra être déplacé à l’infini. Budget quotidien, hebdomadaire, mensuel ou annuel : À vous de choisir ! De même, vous mettrez probablement plus de moyens pour vos produits phares et innovants. 

Il vous faudra donc définir votre stratégie de campagne :

  • Notoriété de la marque : se faire connaitre peut être la première étape.
  • Présenter les avantages de vos produits / services au maximum de personnes possibles.
  • Vendre vos produits / services en redirigeant vers votre site vitrine ou e-commerce de préférence.

Choisissez également une récurrence, qu’il s’agisse d’une journée portes ouvertes, d’une période de soldes ou d’une campagne constante.

Attention à prendre en compte dans votre budget stratégie digitale, le temps passé à la définition de votre ligne éditoriale, de votre planning de campagnes, la création du contenu et des visuels aux formats spécifiques. Cela a un coût qu’il ne faudra pas omettre pour que votre budget publicitaire soit en cohérence avec les moyens alloués. 

Comment le tenir ?

Comme j’ai pu vous le dire plus haut, il est nécessaire de suivre les résultats et coûts. Les plateformes comme Facebook Ads sont globalement très complètes et détaillées vis à vis de cela. Vous retrouverez vos KPI (Indicateurs clés de performance) comme le coût par clic, l’évolution du nombre d’abonnés, le nombre d’interactions, la portée qui est le nombre de personnes ayant vu votre annonce et bon nombre d’informations d’aide à la décision pour adapter vos paramètres. 

Ajustez jusqu’à trouver la bonne recette et surveillez la casserole sur le feu pour éviter qu’elle ne s’emballe !

Et les plateformes peuvent être multiples selon la stratégie de campagne choisie :

  • Facebook Ads propose plusieurs dispositifs adaptés pour un ciblage fin de l’audience en BtoB et BtoC avec des budgets variés et de nombreux formats. Les prix sont plus abordables que d’autres supports. 
  • Instagram Ads et son audience de -35ans assez large, BtoC en particulier. Votre visuel devra être irréprochable pour générer de l’engagement et des interactions sur votre publicité. La plateforme utilisée est la même que Facebook Ads, Business Manager.
  • Twitter Ads est beaucoup moins grand public. L’approche est plutôt BtoB ou institutionnelle selon votre activité. 
  • LinkedIn Ads est le support à privilégier pour générer des prospects qualifiés en BtoB même si les prix sont un peu plus élevés que Facebook Ads.

Vous pouvez également créer un tableau de bord sur Excel regroupant l’ensemble des KPI des différentes plateformes afin d’avoir une vue globale et de ne pas devoir « switcher » entre toutes lorsque votre responsable vous demande de lui faire un brief rapide sur les résultats de la semaine passée.

Vous avez désormais toutes les clés pour créer au mieux un budget pour vos campagnes réseaux sociaux. Planifiez, testez et ajustez !

En cette période difficile, Kelcible est 100% disponible pour vous.

Si vous avez des questionnements ou ressentez le besoin d’échanger sur des problématiques dont la solution réside peut-être dans le digital, nous sommes disponibles par téléphone ou en visioconférence. 

Blog Kelcible