#Stratégie

Sommaire

  • Rédacteur
    • Sébastien
  • Niveau de complexité
    • .
      .
      .
      .
      .
  • Temps de lecture
    • 5 minutes

Content marketing : quelle typologie adopter pour vos articles ?

01/09/2021

Le content marketing, ou stratégie de contenus, suppose une production d’articles à la fois utiles ou ludiques pour vos clients et prospects. Définir le but de l’article en amont et son type est primordial pour une stratégie efficace. En effet, les possibilités sont multiples, au même titre que les objectifs : c’est pourquoi il faut trouver le juste équilibre entre le type d’article et l’objectif fixé afin d’avoir un retour sur investissement positif.

Informer et répondre à une problématique

google search SEO

Si Internet propose de nombreux outils, la recherche et le partage d’informations est l’usage le plus courant. En effet, parmi les sites les plus visités au monde, Google est en haut du podium et remporte la coupe haut la main, suivi de son service YouTube, tandis que Facebook termine troisième. 

Par conséquent, il est nécessaire d’orienter son récit pour élaborer une stratégie de contenus efficace. Pour ce faire, on distingue quatre grandes familles.

L’article de fond

Il s’agit de la typologie la plus courante sur Internet, que l’on retrouve généralement sur les blogs ou les actualités des entreprises. Reposant sur les principes de la rédaction web traditionnelle, l’article de fond permet d’éclairer et de conseiller l’internaute sur un sujet donné tout en répondant à une problématique précise. Les informations sont distillées afin d’aider à la compréhension, dans un format plus ou moins long selon la complexité du sujet abordé.

S’il permet de comprendre les principes fondamentaux, l’article reste volontairement généraliste : son but est la vulgarisation de l’information. En effet, la plupart des notions complexes sont expliquées et/ou simplifiées afin que vous puissiez comprendre le message plus facilement.

L’étude de cas

Complémentaire à l’article de fond, l’étude de cas (ou la success story) se base sur des données réelles pour mieux comprendre une situation ou répondre à une problématique. Généralement, l’étude de cas accompagne l’article de fond pour apporter des précisions ou une étude plus approfondie d’un fait ou d’un sujet. Il peut se baser sur des données factuelles (success story des entreprises comme Google, Facebook, Microsoft, etc.) ou factices.

La plupart du temps, l’étude de cas sert d’illustration et prend une dimension pédagogique. L’objectif étant de développer les capacités d’analyse et d’application des apprentissages théoriques.

L’infographie

L’infographie est un format préconisé pour mettre en image des données chiffrées. Très répandue sur Internet, elle est généralement utilisée pour simplifier les résultats d’une étude et rendre le tout ludique et facile à mémoriser grâce à la représentation visuelle. Elle utilise, entre autres, du texte, des images et des graphiques stylisés et a la faculté de présenter des données complexes de façon concise et très visuelle.

Ce format, différent des articles textuels, demande un gros effort graphique afin de véhiculer le message correspondant. Plus qu’une ligne éditoriale, elle doit également se baser sur la charte graphique de l’entreprise afin de crédibiliser l’étude. Une bonne infographie, c’est comme une bonne histoire : elle comporte des en-têtes et invite à la lecture en passant par différentes phases pour capter pleinement l’attention du lecteur.

Le long read

Moins répandu que l’étude de cas, l’article de fond ou l’infographie, le long road est un peu un condensé de tout : il se base sur chaque typologie pour traiter un sujet en profondeur. Toutefois, il obéit à ses propres principes : il est généralement imaginé sous forme d’un très long récit pour offrir une immersion de l’internaute. Communément appelé dossier, il peut, selon les besoins, être découpé en chapitres afin d’éviter les pages web trop longues et permettre aux internautes de ne lire que la partie qui les intéresse.

Le contenu est riche, propose une mise en forme soignée et utilise tous les formats possibles :

  • Texte,
  • Photos,
  • Vidéos,
  • Motion design,
  • Infographie,
  • Interview,
  • Etc.

Crédibiliser la marque et conseiller

Les listes et les comparatifs

Nous avons déjà tous vus/lus des articles de type “Top 10”. Volontairement courts, ils permettent de récapituler les informations importantes sur un sujet donné. Facile à partager sur les réseaux sociaux et facile à produire, ce type d’article met en avant les avantages et les inconvénients d’un produit, d’un outil ou d’un service dans une certaine forme d’objectivité.

Outre renforcer votre position d’expert (et donc gagner en crédibilité), c’est le type d’article à privilégier pour aider l’internaute dans sa prise de décision. Il peut se présenter sous forme d’une liste ou d’un tableau : n’oubliez pas que la mise en forme est aussi importante que les informations que vous souhaitez partager !

Le guide pratique

Même s’il peut être apparenté au tutoriel, le guide pratique se présente davantage sous forme d’une to-do list afin de baliser les bonnes pratiques pour une activité donnée. En effet, de nombreuses disciplines (référencement naturel, social media, conception de site web, etc.) se basent sur un guide pratique pour éviter les erreurs et/ou les oublis. S’il trouve sa place dans le secteur secondaire et tertiaire, il peut toutefois se décliner sous forme de feuille de route pour accompagner vos clients et prospects dans leurs démarches en ligne.

Ainsi, le guide pratique aide grandement à la prise de décision : en dévoilant les rouages de vos services, vous orientez le regard et facilitez la prise de décision en présentant leur fonctionnement et leur potentiel.

L’interview

Idéal pour renforcer votre position d’expert, l’interview permet non seulement d’humaniser votre marque mais aussi de proposer un format différent pour les contenus plus corporate. Vous souhaitez présenter les actualités de l’entreprise, un nouveau produit ou l’évolution de la marque ? L’interview saura retranscrire les informations importantes et donner un axe particulier au texte.

S’il est courant de voir la retranscription textuelle de l’échange, l’interview peut également être déclinée en version vidéo ou audio afin de s’adapter au canal propice (radio, plateforme vidéo, etc.). Ainsi, le partage sur les réseaux sociaux sera facilité et vous aurez plus de chance de susciter l’intérêt des internautes et de fidéliser votre clientèle.

Présenter vos produits et guider le client

Les tutoriels

Très sollicités, les tutoriels sur Internet permettent avant tout de guider l’internaute pas à pas dans la réalisation d’une tâche. Si le texte est une base solide, il doit être complété par des images ou une vidéo pour l’accompagner et lui montrer comment mener à bien sa tâche de manière simple et sécurisée. On en trouve pour tout : les tuto bricolage, cuisine, décoration, couture, etc.

Outre montrer votre expertise, le tuto permet de susciter l’intérêt et de fidéliser simplement vos clients et prospects. Si les conseils pratiques sont simples à mettre en place, l’internaute est susceptible de revenir afin de découvrir d’autres astuces et les partager à sa communauté.

Le compte rendu et la critique

Les tests utilisateurs sont importants pour une marque, que ce soit pour un service ou un produit. En effet, ils permettent d’obtenir un retour objectif afin d’améliorer la qualité de service. En publiant ces données (de manière anonyme, il va de soi !), vous montrez que l’avis de votre clientèle compte à vos yeux : c’est une méthode simple et efficace pour humaniser votre marque et améliorer votre capital sympathie.

De la sorte, vous pouvez inciter le lecteur à acheter vos produits et à les tester par lui-même. Plus encore, dans la mesure où vous exploitez des données factuelles, vous gagnez en crédibilité et montrez que votre entreprise sait s’adapter aux besoins de la clientèle.

Bon à savoir avant de se lancer dans la production de contenus

Si le choix de la typologie est important, l’angle avec lequel l’article sera traité l’est tout autant ! Cette pratique induit une étude préalable pour définir une ligne éditoriale à adopter et à respecter selon la publication : on ne parle pas de la même façon sur les réseaux sociaux que sur un blog ou un site corporate et le langage doit être adapté à votre cible. Cette ligne éditoriale doit donc correspondre aux besoins de personas clairement identifiées et ne doit jamais négliger la qualité. En conséquence, il est nécessaire de :

  • Structurer le contenu (élaboration d’un plan explicite)
  • Répondre clairement à la problématique posée
  • Avoir des sources fiables et reconnues
  • Utiliser un langage adapté et compréhensible par votre cible

Enfin, n’oubliez pas que le content marketing se base sur la rédaction web : il faut donc respecter le principe de la pyramide inversée (éléments importants en début d’article, les détails et ouvertures en guise de conclusion). Sans oublier la double audience : vous écrivez non seulement pour les internautes, mais également pour les moteurs de recherche. Inclure une optimisation pour le référencement est donc vivement recommandé en sélectionnant les expressions-clés et le champ lexical qui donneront une plus-value à votre billet. Si possible, n’hésitez pas à proposer au lecteur des articles connexes, partageant la même thématique pour réduire votre taux de rebond !

Blog Kelcible