#Stratégie

Sommaire

  • Rédacteur
    • Rayhane
  • Complexité
    • .
      .
      .
      .
      .
  • Temps de lecture
    • 3 minutes

Pourquoi et comment créer une newsletter ?

20/12/2021

Une newsletter est un email envoyé à une liste d’abonnés, de clients ou de prospects. Indispensable à toute stratégie d’inbound marketing, elle permet d’entretenir une relation forte avec ses contacts, les fidéliser et se positionner comme un expert dans son secteur d’activité. Pour ce faire, il faut solliciter l’intérêt en travaillant à la fois le fond, et la forme, toujours dans l’optique de rendre l’email attractif et pertinent.

Pourquoi lancer une newsletter ?

Actuellement, on compte près de 4 milliards de personnes à travers le monde qui utilisent l’email quotidiennement. D’après les prévisions (source : Statista), ce chiffre devrait monter à 4,3 milliards en 2023. Pour les professionnels, le retour sur investissement de l’emailing est tout simplement le plus élevé parmi toutes les actions marketing possibles. Une étude (Chief Marketing) montre que le ROI est de 28.5%. Mais ce n’est pas tout !

  • Budget abordable
    La question du budget est souvent la plus épineuse. La newsletter a l’avantage de coûter moins cher et de prendre peu de temps dans sa mise en place. C’est l’un des canaux de communication avec le meilleur retour sur investissement.
  • Rapidité de mise en œuvre
    La newsletter est un levier marketing facile à mettre en place puisqu’en dehors de la création à proprement parler, elle nécessite peu de compétences techniques (si on ne désire pas un design 100% personnalisé) et reste donc une solution très simple à utiliser.
  • Trafic régulier sur le site internet
    Différentes études montrent que 72% des clients préfèrent être contactés par email (source : Marketing Sherpa). Dans ce contexte, la newsletter est un excellent moyen de diffuser vos contenus éditoriaux jusqu’à votre cible et de rediriger vers votre site si les boutons d’action sont optimisés.
  • Mise en valeur du contenu créé
    Créer du contenu pour capter l’attention des cibles est devenu indispensable. Qu’il s’agisse de fidéliser une communauté ou éduquer des prospects sur l’intérêt de produits ou services, la newsletter est un très bon moyen de mettre en valeur une marque en offrant à une cible un contenu pertinent et différenciant.
  • Fidéliser une audience
    31% des spécialistes du marketing estiment que la newsletter est le meilleur moyen pour nourrir vos prospects (source : Content Marketing Institute). La newsletter, quelle que soit la périodicité, est un rendez-vous régulier. Il s’agit de s’engager sur la durée et de créer un lien fort avec une communauté.
  • Booster les ventes
    Envoyer une newsletter offre la possibilité de mettre en avant des produits ou services et de booster les ventes, avec une sélection de produits en promotion, un article d’actualité ou une présentation de l’offre de l’entreprise. Les lecteurs aiment la nouveauté et surtout la primeur de l’information.
  • Mesurer les performances
    L’analyse des performances est centrale en marketing et communication. En fonction des canaux, les chiffres peuvent être particulièrement difficiles à récupérer et à interpréter. La newsletter offre de nombreuses données : Taux de clic, taux d’ouverture, désabonnement, etc. Ces chiffres aident à mesurer le retour sur investissement.
    À contrario, une newsletter mal exploitée et mal conçue aura tendance à vous faire obtenir des résultats totalement inverses : perte de clients, perte de trafic, diminution des ventes, etc.

Comment créer une newsletter ?

La création d’une newsletter en 7 étapes simples :

Étape 1 : Définir l’objectif
L’objectif premier d’une newsletter est d’informer. Pour le reste, vous devez être au clair sur les objectifs visés : Partager conseils & actualités du secteur ?
Accompagner l’utilisation d’un nouveau produit ? Booster les ventes de la boutique en ligne ? Fidéliser les utilisateurs ?

Cette étape est indispensable puisqu’elle détermine les étapes suivantes et permet de suivre les bons indicateurs (KPIs) pour analyser la performance de la newsletter.

Étape 2 : Construire la liste de diffusion et choisir la cible
Certains professionnels disposent déjà d’une base de données ayant accepté de recevoir des informations commerciales par e-mail ou une newsletter tout simplement. Il suffit donc d’importer la liste. Il peut être utile de segmenter la base pour obtenir une cible définie et envoyer du contenu personnalisé.

Étape 3 : Créer un formulaire d’inscription
La création d’un formulaire d’inscription est une étape cruciale afin de faire grossir la liste de diffusion, si ce n’est pas déjà fait.
De nombreux outils d’emailing permettent de créer un formulaire et de l’intégrer à un site web. Pour multiplier l’impact de la newsletter, il est possible d’intégrer le formulaire à différents endroits : par une pop-up sur l’écran, dans un article de blog ou sur le footer (pied de page).

Étape 4 : Rédiger le contenu de l’email
Le contenu de la newsletter dépend des objectifs définis en amont : informer, conseiller, vendre, etc. Structurer le message en soignant le titre et en travaillant le contenu par rubriques ou paragraphes. Enfin, il faut porter une attention particulière aux boutons d’actions intégrés.

Étape 5 : Adapter le design
Autant que le contenu, le design est important. Il est impératif de conserver une cohérence graphique entre les différents supports de communication (site internet, e-mail, réseaux sociaux, etc). La majorité des outils d’emailing proposent des éditeurs « glisser / déposer », qui permettent de créer un design en quelques clics.

Étape 6 : Optimiser la newsletter sur mobile
Près de 70% des emails sont d’abord consultés sur un mobile. La newsletter doit donc être responsive et s’adapter à tout format.
Pour cela :
– La taille de la typographie doit être correcte afin que le texte soit lisible facilement
– La taille des images ne doit pas trop lourde
– La mise en page doit être simple et le design épuré

Étape 7 : Envoyer la newsletter et suivre les performances
Une fois que tout est prêt, il est possible d’envoyer la newsletter ou de programmer l’envoi. Avant de lancer l’envoi :
– Tester sur différentes messageries pour vérifier qu’il ne tombe pas dans les courriers indésirables
– Tester les liens présents dans l’email
Les principaux indicateurs de performance à suivre sont le taux d’ouverture, le taux de clic, le taux de désabonnement et le taux de réactivité.

Conclusion

Une bonne newsletter est une newsletter qui arrive au bon moment.
Ce “bon moment” est différent en fonction de l’audience mais des tendances se dessinent :
– Vers 10h : Arrivée au bureau ou durant la pause café
– Vers 13h : Après la pause déjeuner
– Vers 18h : Avant de quitter le bureau ou durant leur trajet de retour (transports en commun)
Les lundis et mardis obtiennent de meilleurs résultats tandis que le week-end obtient un meilleur ratio entre taux d’ouverture et taux de clics.
Concernant la fréquence, il faut surtout se concentrer sur la régularité et la qualité du contenu plutôt que sur la périodicité. Mieux vaut donc un contenu de qualité tous les trimestres qu’un contenu passable toutes les semaines.

Seule solution donc : essayez, essayez et encore essayez, pour bien comprendre ce qui fonctionne et ce qui ne fonctionne pas auprès de votre/vos cible(s).

Vous souhaitez développer votre propre newsletter ? Expliquez-nous votre projet.

Blog Kelcible